GEO reconnu projet innovant par le Pôle de compétitivité mondiale Finance Innovation

l’œil de geo

La charge à banque, ou le tiers fantôme…

En compta, un achat c’est deux étapes et donc deux écritures comptables : d’abord, l’achat d’un bien ou service à un tiers, qui génère donc une dette vis-vis d’un fournisseur, puis le règlement de cette dette par un débit bancaire. Seulement, parfois certains achats sont enregistrés avec une seule écriture, faisant ainsi disparaître toute information sur le tiers ! Très pratique pour les opérations qu’on ne veut pas voir détectées ou investiguées…Avec GEO, cette volonté de ne pas laisser de trace nous donne justement envie d’en savoir plus. L’identification de ces signatures comptables – dites de charges à banques – permet donc de donner un coup de projecteur à des actes d’achats peu conventionnels. Tel est pris qui croyait prendre…

Chronique en partenariat avec Compliance Magazine

Nos derniers ARTICLES « L’œil de geo »