GEO recognized as an innovative project by the Finance Innovation Global Competitiveness Cluster

Articles

Le comptable-orchestre : il fait tout, mais aussi les fausses notes

le 2 November 2021

La séparation des tâches est un principe de contrôle interne incontournable, reposant sur l’identification de tâches incompatibles et leur répartition entre des acteurs exerçant des fonctions différentes au sein de l’entreprise.

Trois exemples typiques d’incompatibilités : l’opérationnel capable de valider le bon de commande et de saisir en comptabilité la facture correspondante ; le comptable capable de saisir la facture et le règlement correspondant (de son nouvel iPhone…) ; le directeur financier capable de saisir les coordonnées bancaires des fournisseurs et de valider un virement (vers son propre compte…).

Les faiblesses en termes de séparation des tâches sont à l’origine de la majorité des cas de détournements d’actifs ou de corruption. Pour atténuer les risques, l’idée est de cartographier les tâches incompatibles et de s’assurer que les outils sont articulés selon ce principe.

Plusieurs contrôles GEO ont été conçus pour rapidement identifier des situations potentiellement à risque relatives à la gestion des droits et des accès.